Comment donner du sens à son argent grâce au budget ?

Comment donner du sens à son argent grâce au budget ?

Comment donner du sens à son argent grâce au budget ?

Les étapes pour bien débuter !

Cet article est rédigé par Laure, du blog l’Accro du Budget, un blog sur les finances personnelles et invitant à un nouveau mode de vie responsable.

De part mon expérience de conseillère en gestion de patrimoine; j’accompagne chacun à mieux gérer ses finances avec une philosophie essentielle : mettre l’argent au service de ses projets de vie !

Tout d’abord, j’aime bien dire que je suis un peu rebelle et que je fais les choses seulement si elles ont un intérêt pour moi. Pour le budget, cela a été le cas. Je l’ai fait afin de profiter mieux de mon argent et de pouvoir lui donner du sens. Cela me permet de garder la motivation ! Car même si j’aime bien les chiffres et que je les maitrise plutôt bien, j’ai besoin que ce soit un exercice agréable !

Le challenge de l’Accro du budget ? Vous montrer que faire son budget peut être simple, efficace et fun !

budget agenda dépenses

Les astuces :

Dans cet article, je vous partage des astuces concrètes pour vous aider à débuter facilement la gestion de votre budget.

  1. Noter ses dépenses afin d’identifier où part notre argent. Cela va permettre de définir de grandes catégories de dépenses (alimentation, logement, automobile, loisirs…). Vous pouvez utiliser votre dernier relevé de compte également pour vous aider.
    Vous pouvez intégrer des pages de suivi budget mensuel dans votre agenda sur-mesure. Qui vous permettent de noter tous vos postes de dépenses de manière détaillée.
  2. Distinguer les dépenses vitales de celles qui sont accessoires (train de vie).
  • Définir des priorités; en effectuant des arbitrages ou optimisation si nécessaire afin d’avoir un budget à l’équilibre, c’est-à-dire dans lequel les charges sont au maximum égales aux revenus. Je vous parle de la méthode des cailloux ici que j’adore !
  • Mettre en place un fond de secours pour faire face aux imprévus de la vie et événements de la vie. Ces dépenses imprévues peuvent être contrariantes (panne de voiture, frigo en rade, maladie…); mais aussi heureuses (arrivée d’un enfant, mariage, vacances…). Son montant minimum est de 500€; et peut aller jusqu’à 3/6 mois de salaire pour les salariés et un an pour les indépendants dont le revenu varie davantage.
  • Définir un budget plaisir; afin de ne pas vivre de manière permanente dans la frustration qui serait le motif principal d’échec de la gestion de vos finances. Ce budget peut-être géré sous forme d’une enveloppe; avec un montant défini mensuellement pour s’octroyer des petits plaisirs immédiats ou des plaisirs plus importants en épargnant plusieurs mois.
  • Pour un côté plus psychologique, je vous propose de réfléchir à vos croyances liées à l’argent. Que représente l’argent pour vous ? Comment est-il vu dans votre famille ? Ces croyances sont malheureusement parfois très souvent à l’origine de nos mauvaises habitudes financières (achats impulsifs, sabotage face à l’argent…)

Et ensuite ?

  • Enfin, vous pouvez également envisager un mode de consommation différent, plus raisonnable, qui veut du bien à votre porte-monnaie ! 12 astuces dans cet article !
  • Après avoir optimiser vos dépenses, peut-être aurez-vous l’envie d’augmenter vos revenus ? C’est mon côté entrepreneur hyperactive qui aime cela ! Quelques idées dans cet article et plein d’autres sur le blog !

Vous pouvez aussi utiliser les grilles mensuelles qui vous permettent de visualiser vos dépenses en un coup d’oeil sur le mois. Vous pouvez y noter d’une couleur vos prélèvements, les jours de courses, marché, plein d’essence; mais aussi toutes ces petites dépenses que l’on fait à coté.

grille mensuelle agenda
L’utilisation de la grille mensuelle

L’utilisation de la grille mensuelle

L’utilisation de la grille mensuelle

Ahhhh la grille mensuelle… depuis le temps que je vous en parle de celle-là !
En même temps c’est grâce à elle que « Mon Agenda sur-mesure » existe aujourd’hui. Oui, oui,
carrément ! En fait tout est parti de là : j’ai eu l’occasion d’acquérir un agenda coréen et quand je l’ai
ouvert, j’ai remarqué qu’il n’y avait que des grilles mensuelles dedans. Il y en avait assez pour 18
mois et après il y avait toutes sortes de pages de notes : blanches, lignées, quadrillées, pointillées… et
c’est tout. Bon ça faisait beaucoup trop de pages de notes pour moi, mais les grilles étaient géniales
et ultra pratiques, mais peu communes ici, en France, à ce moment-là.
Je vous passe tous les détails mais j’ai voulu créer un agenda « parfait » qui utilisait ce type de pages,
sauf que j’ai constaté que tout le monde n’avait pas forcément les mêmes besoins et « Mon Agenda
sur-mesure » est né. (Ça à l’air simple comme ça, hein ? Mais c’est surtout pour pas vous endormir !)

    le fonctionnement d’une grille mensuelle

    page-agenda-sur-mesure-grille-mensuelle

    La grille mensuelle est vite devenue mon idéal. J’ai posté une petite vidéo rapide l’autre jour sur Instagram qui donnait plein d’idées pour l’utilisation de celle-ci. Je vais vous redonner ici quelques idées et conseils d’utilisation. (Parce qu’en fait je ne sais pas comment récupérer la vidéo…)

     

    Tout d’abord : Pourquoi les jours ne sont pas indiqués alors que les dates si ? En fait, la première version de cette grille était conçue à l’inverse : il y avait les jours, mais pas les dates. Cette version obligeait à prévoir beaucoup plus de cases, notamment pour les mois où le 1er tombait un dimanche. Ça laissait donc les 6 cases précédentes non utilisées. Avec cette version « datée », il y a au maximum 31 cases par mois avec juste les jours à rajouter au-dessus de la grille. Alors oui, d’un mois sur l’autre, le premier jour de la grille diffère. Il suffit juste de mettre en évidence les samedis et dimanches en mettant les dates en couleur (surligneurs, stickers…), ou en coloriant les cases de week-ends, en les encadrant, bref j’ai vu passer de nombreuses astuces des utilisatrices.

    COMMENT UTILISER SA GRILLE MENSUELLE POUR MIEUX S’ORGANISER

    « Je vous propose un condensé de tout ce dont mes clientes m’ont parlé. Il y a de vraies bonnes idées ! »

    • Le basic : les rendez-vous importants du mois
    • Planification des objectifs journaliers : sport, entretien de la maison (désencombrement)…
    • Suivi des dépenses : courses, pleins d’essence
    • Planification des repas du mois (ça j’adore !)
    • Suivi des horaires de travail (horaires atypiques, assistante maternelle…),
    • Jours de congé, absences, déplacements, réunions, sorties… des membres du foyer
    • Pour les pro :
      • planification de publications sur les réseaux sociaux, blog
      • suivi des ventes
    grille mensuelle agenda

    Vous pouvez utiliser une couleur de stylo/feutre différente, cela donne un « thème » chaque mois pour mieux vous repérer. Si vous l’utilisez comme planning de la maison, vous pouvez aussi utiliser une couleur différente pour chaque membre de la famille.

    L’intérêt de cette grille est sa grande lisibilité; pour en profiter pleinement, à vous de la personnaliser selon votre utilisation.
    Pour ma part, en ce moment je l’utilise pour la programmation des publications, j’écris au crayon à papier parceque je suis souvent amenée à la modifier.

    Mais prochainement, je vais me pencher sur la planification mensuelle des repas : une belle façon de se libérer de la charge mentale. Quand d’avance on sait ce qu’on va manger et qu’il n’y a plus qu’à préparer, c’est déjà pas mal. De plus, ça permet un peu de planifier, si par exemple on veut vider un peu le congélateur, les placards… On peut ainsi mieux estimer son besoin en courses, ne pas acheter trop…

    J’ai testé aussi la version : suivi des dépenses, notamment pour les pleins de gasoil : je notais le nombre de kilomètres effectués entre chaque plein, et le montant dépensé, c’était vraiment très parlant.

     

    OÙ POSITIONNER CETTE GRILLE DANS SON AGENDA SUR MESURE ?

    Grille mensuelle

    Pour ce qui est de son positionnement dans votre agenda sur-mesure, il y a de multiples solutions :

    • Une grille chaque début de mois qui précède les pages de semainier
    • Une grille en fin de chaque mois, si c’est plutôt pour faire des bilans
    • Les 12 grilles rassemblées en début d’agenda afin d’avoir toute son année sous la main rapidement pour une consultation plus simple
    • Les 12 grilles (ou même 6) en fin d’agenda pour commencer à travailler son année suivante

    Vous retrouvez aussi ces grilles dans la version « clé en main » de votre agenda placées avant chaque mois.

     

    Si vous ne le saviez pas, vous l’aurez compris : la grille mensuelle, hormis le fait d’être ma favorite, est un type de page très pratique, et très adaptable à vos besoins.

    La toute dernière version comporte un espace : objectifs du mois ainsi qu’une partie bilan qui vous permettra de faire un bilan professionnel chiffré (ventes, vues…) ou un bilan personnel avec vos gratitudes du mois, ce que vous avez appris, aimé… un espace PO-SI-TIF.

    Pour moi la combinaison parfaite c’est d’utiliser la grille mensuelle avec le tout dernier semainier sorti dont je vous parle ici.

     

    Désencombrer pour mieux s’organiser !

    Désencombrer pour mieux s’organiser !

    Désencombrer sa maison…

    Le printemps nous donne souvent envie de tri, de rangement, de ménage, le fameux nettoyage de printemps ! Mais bonne nouvelle, on peut le faire à tout moment de l’année !
    Je garde toujours en tête cette phrase : « maison rangée, esprit soulagé ». En effet,  les bienfaits du désencombrement sont nombreux et nous pouvons y arriver sans forcément s’appeler Marie Kondo. Voici quelques effets secondaires « désirables » pour tous :

    • Intérieur visuellement plus agréable
    • Temps de ménage/nettoyage diminué
    • La charge mentale s’allège, donc plus de sérénité
    • Gain de place
    • Economies, car du coup on achète moins

    Tout ceci nous amène forcément à une meilleure qualité de vie.

    Dans cet article, je vais vous donner des astuces, des méthodes à mettre en place pour désencombrer votre intérieur et certains endroits qu’on ne pense pas forcément à débarrasser.

      ok, on désencombre, on débarrasse mais on en fait quoi de tout ça ?

      Désencombrer, c’est bien, mais il ne faut pas se laisser submerger par tout ce qu’on entasse :

      • En premier lieu, on peut essayer de vendre (Vinted, le bon coin…) à prix tout doux, pour être sûr que ça parte.
      • On propose des dons aux associations, sur des applis (Geev…), à des personnes qui en auraient besoin… Mais attention à ne pas forcer la main en donnant, ça ne sert à rien d’encombrer les autres comme nous l’étions auparavant.
      • Sinon, déchetterie.

        

      Chacun sa manière de désencombrer

      1. Un jour, un objet

       Sur un mois, on prévoit un grand tri : on se sépare du nombre d’objets en fonction de la date du jour : Le 1er = un objet, le 2 = 2 objets … et le 31, on élimine 31 choses ! C’est ultra-efficace l’air de rien et parfois, on trouve même tous les objets du jour dans le même tiroir. Vous pouvez missionner les enfants pour faire la même chose en parallèle, ça multiplie le résultat. Vous pouvez prévoir ce genre d’action plusieurs fois dans l’année, c’est efficace et ludique.

      2. Le carton oublié

       Vous prenez un carton, vous mettez dedans tout ce que vous n’avez pas utilisé depuis 3 ou 6 mois et vous le placez au garage. Si dans 3 mois vous n’en n’avez toujours pas eu besoin, c’est que vous pouvez vous en débarrasser. Cet exercice est particulièrement efficace dans la cuisine, évidemment on ne compte pas l’appareil à raclette que l’on n’utilise que l’hiver (en général !)

       

      3. pièces par pièce

       

      Vous définissez une période (une semaine, un mois…) selon vos disponibilités, que vous consacrez à une pièce de la maison. Là on en profite pour vider les placards, trier, réorganiser cet espace. Vous pouvez même coupler cette action avec les 2 points précédents.

      4. un objet qui rentre contre un qui sort 

      Une règle que j’essaie d’appliquer le plus possible : à chaque fois qu’on ramène un nouvel objet, on en sélectionne un qui sort. C’est valable pour les paires de chaussures, objets déco, bref, tout ce qui n’est pas alimentaire ou hygiénique.

      5. par thème

      L’idéal quand on commence son désencombrement, c’est de trier par catégorie d’objets.

      Voici quelques idées :

      • Les DVD : à l’ère de Netflix et autre vidéos à la demande, avouons-le, depuis combien de temps n’avons-nous pas mis de DVD dans le lecteur ? Alors on ne sélectionne que ceux que nous avons vraiment aimés, les collections… et le reste « bye bye ».
      • Les livres : ça me fend le cœur de l’écrire, moi, grande collectionneuse de livres. Mais on ne garde que ceux qui nous ont procuré un sentiment particulier à la lecture. Si comme moi, vous ne pouvez pas vous empêcher d’en acheter, une fois lu, on revend ! Perso, je viens de trier 5 bibliothèques (j’en ai gardé 2 qui ne sont plus remplies du coup), c’est du boulot (mise en vente, dons…) mais ça fait un bien fou et beaucoup moins de poussière !
      • Le linge de maison : oui, on a 12000 torchons dont 11990 qui ne servent pas, alors oui, 10 torchons c’est suffisant. Pareil pour le linge de lit, en général il faut 2 parures par lit, ça permet de faire un roulement et de ne rien laisser traîner au fond de l’armoire. Les serviettes de toilette, on en compte 2 par personne, plus 2 pour les invités.
        • Idées récup : on découpe celles qu’on ne garde pas pour en faire des cotons démaquillants lavables ou des lingettes pour bébé.
      • Les accessoires : on n’y pense pas souvent, mais finalement combien en avons-nous qui ne servent jamais : ceintures, cravates, nœuds pap, broches, bijoux fantaisie, élastiques…
      • Les vêtements : c’est souvent un gros travail (surtout avec des enfants !). Ce qu’il faut garder en tête, c’est que ça ne vaut pas le coup de conserver des vêtements pendant des années en se disant « quand je perdrai du poids je pourrai le remettre ». En fait, cette configuration fait qu’à chaque fois que vous retombez sur ces vêtements, vous vous positionnez inconsciemment en situation d’échec (« je n’ai toujours pas maigri… »). Alors que franchement, quand on perd quelques kilos, quel plaisir de s’offrir un nouveau pantalon !
      • Il y a tellement d’autres catégories : médicaments, cosmétiques, réserve alimentaire ; celles-ci ont comme point commun des dates de péremption.
      • Mais aussi : jouets, outillage, fils électriques/chargeurs en tout genre

      POUR RECEVOIR VOTRE PROGRAMME
      12 SEMAINES POUR UN QUOTIDIEN PLUS ZEN

      Désencombrer pour mieux penser

      Toutes ces étapes demandent du temps, mais vous ressentirez une grande satisfaction d’avoir accompli cette tâche, et surtout vous remarquerez petit à petit une amélioration de votre qualité de vie. En effet, vous aurez l’esprit plus libre et donc, plus de disponibilité pour d’autres activités. Le fait d’avoir désencombré votre maison, d’y avoir passer du temps, vous amènera inconsciemment à réfléchir avant de faire entrer de nouvelles choses dans votre intérieur.

      Mon Agenda sur-mesure vous aide à gérer l’organisation de votre quotidien. Ici, vous pouvez établir un planning de tri sur le mois grâce aux grilles mensuelles ou encore utiliser les petites to do lists pour énumérer vos objectifs semaine par semaine.
      RDV par ici pour créer votre compagnon du quotidien : JE CREE MON AGENDA SUR-MESURE

      Je vous ai présenté quelques options, vous pouvez en tester plusieurs et même créer la vôtre. N’hésitez pas à me donner vos astuces en commentaire.

      A bientôt, l’esprit léger ! 

      Nettoyage de printemps

      Nettoyage de printemps

      Sur la page Facebook de MASM, on a lancé un défi : ménage/nettoyage de printemps, évidemment ça marche aussi avec ménage d’automne ou autre saison.

      Il n’est pas souvent facile d’organiser les tâches ménagères de manière régulière et de s’y tenir.
      Ici, je vais vous donner quelques astuces pour :

      • Mettre en place une routine quotidienne
      • Fabriquer vous-mêmes vos produits d’entretien 
      • Déboucher les éviers, douches
      • Nettoyer votre lave-vaisselle et lave-linge

      Une routine pour entretenir votre maison

      Pour bien se tenir au ménage et garder sa maison propre sans rien laisser de côté et ne pas y passer ses week-ends, le mieux c’est de se créer des routines. Voici quelques conseils très simples à mettre en place, mais qui font déjà bien avancer :

       

      Prévoir 30 minutes de rangement quotidien

      On range tout ce qui traîne. Et si vous avez des enfants, vous trouverez forcément de quoi faire !

      Ne pas attendre pour faire une chose qui prend moins de 2 minutes

      Sortir la poubelle, arroser une plante, passer un coup d’éponge… L’idée c’est surtout de ne pas se dire qu’on a le temps pour le faire car ce n’est pas long. Non, justement ce n’est pas long donc on le fait tout de suite.

      Ce qui prend 10 minutes doit être fait dans l'heure

      Vider le lave-vaisselle, étendre une lessive, ranger/plier du linge…

      Toujours se coucher avec un évier qui brille !

      Une astuce issue de la méthode “flylady” : On finit toujours la journée en ayant fait et rangé la vaisselle et en ayant essuyé son évier. J’avoue qu’on ressent une certaine satisfaction quand on arrive le matin dans la cuisine et que l’évier est propre et en ordre. « Maman s’organise » a écrit un super article pour en savoir plus sur la méthode Fly Lady.

      Utilisez les espaces de votre agenda personnalisé pour planifier votre organisation quotidienne et répartir vos tâches. Cela vous permettra d’avoir une visibilité assez large avec des objectifs fixes mais réalisables.
      Pour réaliser votre agenda 100% personnalisé rendez-vous ICI !
      Vous créer des routines vous habitue à faire certaines actions avec régularité, qui fait qu’à force de pratiquer vous les accomplissez machinalement, sans la « pression » de prévoir du temps pour le faire. Planning à adapter selon vos disponibilités bien entendu !

      POUR RECEVOIR VOTRE PROGRAMME
      12 SEMAINES POUR UN QUOTIDIEN PLUS ZEN

      Fabriquer soi-même ses produits d’entretien

      Le but n’est pas de jeter tous nos anciens produits ménagers bien cracra, on les finit et au fur et à mesure on les remplace par du fait maison.

      Liste non exhaustive 

      des “essentiels” à avoir dans votre placard pour confectionner vos recettes et qui vous serviront pour plein d’autres choses dans la maison.  Tous ces produits vont vous permettre de réaliser bon nombre de recettes ultra simples à confectionner, écologiques et économiques.

      Le truc en + :
      On garde les anciens contenants, on les lave on et on les réutilise avec nos propres recettes
      (Bonus : on note la recette directement sur la bouteille)

      • Ultra polyvalent, il permet de faire briller verre et argenterie et est très efficace pour nettoyer les plats brûlés ou encrassés.

      (Best Seller !) 

      • Nettoie, désinfecte, désodorise et détartre la maison du sol au plafond.
      • Remplace facilement toute sorte de détergents, très efficace pour dégraisser la cuisine.
      • Décapant, désinfectant et détartrant (correspond à l’acide citrique demandé dans les recettes)

      Selon vos goûts :  lavande, citron, arbre à thé, etc

      • Cristaux de soude, percarbonate de sodium, gros sel, terre de Sommières, savon noir…

      1. Nettoyant vitres :

      Pour faire les carreaux, je n’utilise pas de recette particulière. J’ai travaillé longtemps dans un aquarium, où il y avait une sacrée quantité de vitres à nettoyer chaque jour, et la meilleure solution qu’on ait trouvée, c’est une bassine d’eau chaude avec du produit vaisselle. On nettoie à l’éponge et on essuie au microfibre. C’est vraiment le top, et j’avoue avoir gardé cette habitude.

      Sinon, voici une recette de produit pour les vitres pour celles qui le souhaitent : 

      Pour 1 litre de produit : 

      • 250 ml de vinaigre blanc
      • 750 ml d’eau

      Mélanger dans un pulvérisateur. Vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle pour parfumer un peu*.

      2. Produit détartrant

      Pour 1 litre de produit :

      • 1 litre d’eau chaude
      • 6/7 cuillères à soupe (CS) de jus de citron

      Mélanger dans un pulvérisateur. Vous pouvez l’utiliser sur toute sorte de surfaces : douche, miroir, robinet… Essuyer avec une éponge puis rincer à l’eau claire. Si la surface est entartrée, laisser agir avant de rincer. 

       

      3. Nettoyant carrelage

      Pour 1 litre de produit :

      • 1 litre d’eau chaude
      • 3 CS de cristaux de soude
      • 1 CS de copeaux de savon de Marseille
      • Mélanger le tout dans une bouteille.

       

      4. Savon de Marseille liquide

      • 30 grammes de savon de Marseille râpé (du vrai savon de Marseille)
      • 5 gouttes d’huile essentielle de lavandin*
      • 1 litre d’eau bouillante

      Mélanger le tout, laisser reposer une nuit, puis utiliser dans un flacon type pousse-mousse.

       

      5. Désinfectant

      Pour 500ml de produit :

      • 5 CS de copeaux de savon de Marseille
      • 2 CS de jus de citron
      • 3 gouttes d’huile essentielle de citron*
      • 400 ml d’eau

      Faire bouillir l’eau, y faire fondre les copeaux de savon. Laisser refroidir puis verser le jus de citron et l’huile essentielle. Mettre dans un flacon vaporisateur et agiter avant usage.

       

      Voilà déjà quelques recettes de base; pour les plus confiantes, vous pouvez aussi fabriquer votre lessive, votre adoucissant, votre produit pour le lave-vaisselle, votre liquide de rinçage

       

      DÉBOUCHER SES CANALISATIONS

      Je ne l’ai pas mis dans les recettes car ce n’est pas quelque chose que l’on peut conserver dans une bouteille. Il faut le préparer sur le moment.

      Voici ce que j’utilise :

      • 200 g de gros sel
      • 200 g de bicarbonate de soude
      • 200 ml de vinaigre

      Mélanger le tout en faisant attention à la réaction du vinaigre avec le bicarbonate : ça mousse beaucoup ! mais c’est pour ça que c’est efficace ! Verser le tout dans l’évier/la douche, laisser poser 30 min/1 heure puis verser 1 L d’eau bouillante. Le résultat est extra, et, pour l’utiliser régulièrement, mieux que certains produits ultra toxiques (et chers!) du commerce. J’avoue être une grande adepte de cette méthode.

       

      NETTOYER LE LAVE-VAISSELLE

      Parce que c’est plus propre, mais aussi parce que ça permet de faire durer l’appareil plus longtemps. Démonter et nettoyer le filtre à l’eau bouillante et le remettre en place, puis 2 possibilités : verser directement dans la cuve du lave-vaisselle 6 cuillères à soupe d’acide citrique OU 250 ml de vinaigre blanc. Lancer la machine sur le programme le plus chaud. Après ce lavage, vous pouvez réutiliser directement votre lave-vaisselle.

       

      NETTOYER LE LAVE-LINGE

      Verser 1L de vinaigre et une tasse de bicarbonate de soude dans le tambour. Lancer un programme à 90° pendant 2 minutes puis le stopper. Laisser reposer 1h, puis relancer le programme. Cette méthode vous permettra d’éliminer les mauvaise odeurs, de détartrer et de nettoyer l’intérieur de votre machine. Pensez à démonter aussi le compartiment à lessive pour le laver.

       

      Pour continuer sur cette lancée vous pouvez passer à la partie désencombrement, dont j’avais parlé dans cet article. Pour que ce nettoyage de printemps continue sur sa lancée je vous prépare un planning de routines ménagères à mettre en place. Pour le recevoir en avant-première, inscrivez-vous à la newsletter

       

      *Attention les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution et peuvent s’avérer dangereuses en cas de mauvaise manipulation/utilisation.

       

      Bien utiliser ses to do list

      Bien utiliser ses to do list

      La to do list est un terme à la mode pour désigner une liste de choses à faire. C’est en quelque sorte un « pense-bête », qui permet dans un premier temps de ne rien oublier. Parcequ’on n’est pas des super-héros non plus, et qu’il est impossible de penser à TOUT, arrive un moment où il faut noter si on veut avancer ! Mais pas n’importe comment !

      (suite…)

      quis non commodo diam facilisis venenatis, id, ultricies nunc Phasellus ut Nullam