Aujourd’hui nous allons à la rencontre de Laurie, créatrice de « Un trésor dans mon placard » qui nous fait découvrir son concept et son univers totalement éco-friendly.

Bonjour Laurie, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Laurie Raphalen un trésor dans mon placard

Je viens d’avoir 40 ans et je vis à Dijon. Je suis passionnée par les vêtements depuis toute petite et tous les savoir-faire qu’il y a derrière.

Il y a 7 ans, je me suis engagée dans une démarche de mode éthique après avoir subitement pris conscience de mon mode de consommation sur des ouvriers à l’autre bout de la planète. La recherche du prix toujours le plus bas a commencé par tué des emplois ici et maintenant ça tue des gens à l’autre bout du monde.

Pour moi, la mode éthique est une mode respectueuse :

  • Des travailleurs
  • De la planète
  • De soi

Quel est le concept d’ »un trésor dans mon placard”, que proposes-tu comme services ?

Un trésor dans mon placard est un concept de mode éthique « feel good »

Je propose :

  • une ligne de vêtements « pièces uniques »,
  • des pièces sur-mesure
  • et prochainement je l’espère une petite ligne de prêt à porter

Le tout réalisé à partir de textile déjà existant, et notamment à partir des propres vêtements des clients pour le sur-mesure, pour lutter contre le gaspillage textile qui est colossal.

Je propose également des cours de couture upcycling pour ceux qui veulent apprendre par eux même à donner une seconde vie aux vêtements qu’ils ne portent plus.

Tu parles beaucoup “d’upcycling”, tu peux nous expliquer ce que c’est ?

L’upcycling consiste à valoriser du textile qui n’était plus utilisé et parfois voué à être jeté. Il y a vraiment une notion d’ennoblissement par le travail qui est réalisé. J’adore dire que je fais de la haute couture à partir de déchet.

upcycling un trésor dans mon placard

Quels sont tes conseils pour “optimiser” son dressing ?

Porter toutes ses pièces, ne pas laisser de vêtement inutilisé.
On ne porte en moyenne que 30% de son dressing, un gâchis monumental ! Pour moi le dressing idéal n’est pas celui qui déborde de vêtements que l’on ne porte pas mais celui qui est composé uniquement de pièces qui nous procurent des émotions positives.

Le dressing minimaliste est loin d’être ennuyeux, bien au contraire. Avoir un nombre limité de vêtements ne signifie pas devoir toujours s’habiller de la même façon. Avec des pièces qui s’associent toutes entre elles, il est possible de créer une multitude de look. Par exemple, il existe au moins 20 façons de porter différemment une même chemise.

Quels sont les indispensables à avoir ?

Pour moi, les indispensables sont les vêtements qui nous procurent ces fameuses émotions positives. C’est à chacune de définir quels sont ses propres indispensables (j’ai sorti un e-book pour guider chacune à les définir). En revanche, autant privilégier des pièces intemporelles, qui traverseront les tendances, et des belles matières pour la durabilité.

Un dernier mot ?

Aimer vos vêtements, chérissez-les, faites-en sorte qu’ils durent le plus longtemps possible et ils vous le rendront au centuple.
Merci pour cette rencontre Laurie

Où découvrir et retrouver le travail de Laurie ?

www.untresordansmonplacard.fr
Facebook
Instagram

risus Aenean mattis massa venenatis, tempus luctus porta.